Actualités

Surface improvement process of parts by additive manufacturing

Dans le domaine de la fabrication additive, les imprimantes 3D se développent très rapidement ; mais le principal problème reste la qualité médiocre des états de surfaces ainsi que leur résistance mécanique réduite. Dans certains cas, les objectifs en termes de rugosité peuvent être de l’ordre de 0.05 μm (Ra) avec une rugosité des pièces brutes (avant polissage) atteignant parfois jusqu’à 40 μm. D’autre part, le polissage par des méthodes conventionnelles n’est pas adapté, en particulier pour des pièces complexes, voire très complexes quand elles comportent des zones creuses ou des canaux internes. ABC SwissTech a testé pendant plus de 5 ans la plupart des techniques existantes au sein de ses laboratoires en Suisse, mais également à Barcelone et aux USA.


Nous serons présents à l’événement professionnel qui aura lieu du 25 au 28 Mars 2024 à Paris Nord Villepinte

STAND 5T41
close-link